Le psyllium blond (Plantago ovata) est une variété de plantain. Utilisée depuis des siècles en Asie et en Inde, cette plante naturelle est un des meilleurs remèdes pour venir à bout des problèmes intestinaux (côlon irritable, constipation, diverticulose, rectocolite hémorragique, hémorroïdes…).

On utilise le tégument (enveloppe de la graine ou le son) du psyllium qui gonfle et forme une pâte mucilagineuse au contact de l’eau, le rendant efficace pour des problèmes aussi opposés que la diarrhée (en absorbant l’eau des selles, qui deviendront plus consistantes) et la constipation (en retenant l’eau des aliments digérés). Concrètement, le psyllium prend jusqu’à huit fois son volume dans l’eau. Il suffit d’une cuillère à café trois fois par jour pour résorber les troubles digestifs passagers et légers. Dans les cas chroniques et plus sévères, on peut sans problème augmenter cette dose, jusqu’à une cuillère à soupe plusieurs fois par jour, en commençant par une cuillère à café le premier jour pour habituer son organisme. Le goût du psyllium est très neutre. Pour l’avaler plus facilement, on peut aussi le mélanger à de la compote ou à une soupe de légumes. Quand vous le mélangez dans l’eau il est conseillé de ne pas attendre que le gel apparaisse et plutôt privilégier qu’il se forme dans le tube digestif pour augmenter son efficacité. Pour rendre son alimentation plus riche en fibres, on peut en ajouter une cuillère à soupe dans un potage, un laitage, un muesli, des recettes de biscuits ou de barres de céréales, la liste est non exhaustive…

Le psyllium blond, Le psyllium blond, la fibre maternelle, Aroma-Nature

 La liste des bienfaits du psyllium est impressionnante :
  • Athérosclérose ainsi que toutes maladies cardiovasculaires,
  • Cholestérol élevé (hypercholestérolémie),
  • Côlon irritable,
  • Constipation,
  • Diabète de type 2 (non insulino-dépendant),
  • Diarrhée,
  • Diverticulose,
  • Dysenterie,
  • Hémorroïdes,
  • Maladie de Parkinson (pour la constipation),
  • Obésité,
  • Perte de poids,
  • Rectocolite hémorragique (pour maintenir la rémission),
  • Selles semi-liquides,
  • Triglycéridémie…
Puissant régulateur de la fonction intestinale

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le psyllium est utile pour traiter la constipation et restaurer la régularité du transit intestinal, pour ramollir la consistance des selles et faciliter leur passage. L’OMS recommande aussi l’utilisation du psyllium dans les cas d’hémorroïdes, de fissures anales, de diverticulose, après une intervention chirurgicale, pendant la grossesse ou lors des couches, lors d’alitement prolongé et en période de convalescence.

La Danish Medicines Agency approuve le psyllium blond en 1996 pour quatre indications : Le taux élevé de cholestérol, la constipation, le syndrome du côlon irritable et la diarrhée.

la FDA (Food and Drug Administration), agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux valide en 1998 l’assertion de santé sur étiquette liant le psyllium à la réduction des risques de maladies cardiovasculaires. Le Canada, en 2007 en modifie sa propre réglementation dans le même sens. En Europe, la plupart des pays utilisent désormais le psyllium dans un contexte médical officiel, y compris, en France, puisque cette plante à sa fiche dans le Vidal des médecins, avec pour préconisations :

  1. Réduction du taux de cholestérol : De nombreuses études démontrent que le Psyllium blond réduit le taux global de cholestérol sanguin jusqu’à 8.9%, et le taux de cholestérol LDL (le “mauvais” cholestérol) jusqu’à 13.%
  2. Constipation : répertorier parmi les 5 laxatifs naturels(osmotique, stimulant,de lest, lubrifiant,par voie rectale), le psyllium est un laxatif de lest, non assimilable par l’organisme.Il n’a aucun effet excitant de la muqueuse et constitue un véritable lubrifiant des intestins.
  3. Côlon irritable (colopathie fonctionnelle) : 20 g et 30 g de psyllium par jour
  4. Selles liquides : Aussi surprenant que cela puisse paraître, le psyllium blond est à la fois un remède à la constipation et aux selles liquides ou semi-liquides. Quelque soit l’origine de la problématique, le psyllium redonne aux selles une consistance optimale, molle et malléable, et restaure un fonctionnement normal du côlon.

Réduction du taux de glucose (Diabète) : Il normalise le taux de lipides dans le sang tout en faisant baisser la glycémie,( résultats obtenus après 8 semaines de cure de psyllium blond à raison de 5,1 g par jour.) Il est préférable de consommer le psyllium durant la prise alimentaire, mélangé aux aliments, car en modifiant la structure, la texture et la viscosité des aliments dans l’intestin, il diminue l’index glycémique( IG) du repas.

Obésité : Le psyllium blond engendre un sentiment de satiété qui peut contribuer à réduire la prise alimentaire et par conséquent à contrôler le poids.

Hémorroïdes : le tégument de psyllium blond, pris trois fois par jour (3 x 7 g) réduit la douleur et les saignements associés aux hémorroïdes.

Maladies inflammatoires de l’intestin, aiguës ou chroniques, (rectocolite hémorragique,colite ulcéreuse, maladie de Crohn, gastro-entérite, diverticulose, etc) : le psyllium blond est un excellent émollient et anti-diarrhéique dont la prise est particulièrement indiquée.

Maladies cardiovasculaires : Au delà de ses bienfaits sur le taux de lipides sanguins et la glycémie, le psyllium blond agit sur les autres composantes du syndrome métabolique, qui prédispose aux maladies cardiovasculaires. Ainsi, en 2005, il a été démontré qu’une supplémentation en tégument de psyllium (environ 10 g par jour) contribuait à réduire la pression artérielle, plus particulièrement chez les individus hypertendus. Par ailleurs en 2007,un essai clinique montrait qu’une alimentation intégrant 3,5 g de psyllium, 3 fois par jour pendant 6 mois, diminuait de façon significative la pression artérielle de personnes en excédent de poids et faisant de l’hypertension.

Infections fongiques (mycoses) – candidoses : De plus en plus utilisé comme auxiliaire pour lutter contre les infections fongiques chroniques, le psyllium blond est utile pour empêcher l’absorption par l’organisme des déchets métaboliques des levures, auxquels beaucoup d’individus sont particulièrement sensibles durant les traitements incluant des doses importantes d’antibiotiques. En effet, pour survivre à l’intérieur du côlon, les levures produisent des toxines qui peuvent causer diverses réactions allergiques. Le psyllium absorbe ces toxines, apaise les tissus enflammés et favorise le développement de bactéries alliées du côlon. La constipation est dommageable pour les personnes atteintes de candidose car la stagnation des matières dans le côlon constituent un terrain de prédilection pour le développement du Candida. Afin de réduire le temps de transit la prise de psyllium s’avère indispensable.

  Le psyllium blond, Le psyllium blond, la fibre maternelle, Aroma-Nature

 Posologie

Constipation ou diarrhée : Prendre de 2,5 à 7,5 g, 3 fois par jour, avec un grand verre d’eau (au moins 30 ml par gramme de psyllium). Commencer par la plus petite dose et l’augmenter jusqu’à obtenir l’effet désiré. Il peut être nécessaire de poursuivre le traitement pendant 2 à 3 jours avant de bénéficier d’un effet laxatif optimal. En cas de diarrhée, il pourrait être nécessaire d’augmenter la dose jusqu’à 40 g par jour (4 prises de 10 g chacune). Attention, consulter toujours un médecin si la diarrhée persiste au-delà de 3 jours.

Hypercholestérolémie : Prendre de 10 g à 20 g par jour en 2 ou 3 doses.

Syndrome de l’intestin irritable, colite ulcéreuse, diverticulite, ulcère duodénal : Prendre 10 g de 2 à 3 fois par jour.

Diabète (réduction de la glycémie) : Prendre de 10 g à 20 g par jour, pendant les repas.

Quelques soit la manière de prendre le psyllium blond, il est important de boire beaucoup afin d’éviter l’obstruction du tube digestif.

Si on le prend sous forme de graines non transformées, il faut laisser tremper ces dernières quelques heures dans l’eau tiède avant de les consommer.
Sous forme de poudre, il suffit de le mélanger à de l’eau ou du jus et de le boire dans les minutes qui suivent.
Pour être sûr de bénéficier uniquement de ses bienfaits, il est bien sûr recommandé d’utiliser du psyllium biologique.

%d blogueurs aiment cette page :